Prix lycéen du livre d'histoire 2022

Prix lycéen du livre d'histoire 2022

Les élèves du Club lecture du LFCG et quelques élèves du Lycée international de Londres Winston Churchill se sont retrouvés à la médiathèque de l'Institut français pour un jury local du Prix lycéen du livre d'histoire.

Ils ont défendu à tour de rôle l'ouvrage qui mérite à leur yeux d'être le lauréat 2022 de ce prix, en présence d'Anne-Laure Liéval, professeure d'histoire-géographie, agrégée d'histoire, une des présidentes du jury régional de la zone Nord/Est.

Les élèves étaient heureux d'échanger ensuite sur leur expérience de lecture et le fonctionnement de leurs établissements respectifs autour d'un petit goûter.

Élèves du LFCG présents : Amélie D.-F. • Louisa H. • Raphael B. • Margot van Z. • Argentine V. • Lou-Anne G.

Le Prix lycéen du livre d'histoire - édition 2022

Les cinq livres sélectionnés 

  • Omer Bartov, Anatomie d’un génocide. Vie et mort dans une ville nommée Buczaz, Paris, Plein jour, 2021 | Les élèves du LFCG ont rencontré l'auteur en visioconférence
  • Jérémie Foa, Tous ceux qui tombent. Visages du massacre de la Saint Bathélemy, Paris, La Découverte, 2021
  • Camille Lefebvre, Des pays au crépuscule. Le moment de l’occupation coloniale (Sahara-Sahel), Paris, Fayard, 2021
  • Marie Pierre Rey, Le premier des chefs. L’exceptionnel destin d’Antonin Carême, Paris, Flammarion, 2021
  • William Van Andriga, Archéologie du geste. Rites et pratiques à Pompéi, Paris, Hermann, 2021

Déroulement

Le comité de présélection est composé d'enseignants, d'universitaires, de chercheurs et de journalistes. Il s'accorde dans le choix de cinq livres sortis dans l'année. Ces livres ne sont pas des synthèses mais présentent des recherches et les trouvailles associées. Ceux qui sont jugés les plus passionnants à lire pour un lectorat non spécialiste sont sélectionnés. Par exemple, chacun de ces livres se compose d'environ 300 pages. La sélection, organisée pour présenter divers sujets et diverses époques, est ensuite annoncée.

Les professeurs qui souhaitent inscrire leurs élèves au Prix peuvent soumettre un formulaire de participation pendant les deux mois qui suivent la présentation de la sélection.

Les professeurs des établissements retenus pour participer reçoivent ensuite les cinq ouvrages sous format PDF. Pendant les mois dédiés à la lecture des livres, des rencontres en visioconférence avec les historiens les ayant écrits ont lieu.

Des élèves de lycée et de CPGE lisent alors les cinq livres. Parallèlement, ils débattent entre eux pour choisir un ouvrage à défendre en particulier, lorsqu'ils seront représentés lors des délibérations régionales.

En septembre, la désignation du lauréat a lieu. Elle commence par les jurys régionaux. Chaque établissement envoie deux élèves représentants pour défendre un des livres face aux représentants des autres participants de la région. Un classement régional des cinq livres est défini. Un jury national désigne ainsi le lauréat ensuite. Cette dernière délibération rassemble près d'une trentaine d'élèves du territoire français.

Mise à jour de l'article en octobre 2022 - Publication initiale juillet 2022

La remise du Prix lycéen du livre d'histoire au lauréat a lieu en octobre, dans le cadre du festival Les Rendez-vous de l'histoire. Elle a donc lieu en parallèle d'autres décernements de récompenses à d'autres ouvrages d'historiens.

Cette remise du prix se présente sous la forme d'une rencontre entre des élèves et le lauréat. Cet échange permet à l'historien d'explique aux lycéens la démarche d'historien et des choix faits au cours de la rédaction de l'ouvrage désigné.

Cette année, le LFCG, représenté par Amélie D., élève de terminale 1, a participé au jury national animé par l’historienne Judith Rainhorn. Cette rencontre en visioconférence a nourri de vives discussions, durant lesquelles Amélie a avancé des arguments de poids.

Le Prix lycéen du Livre d'histoire 2022 a été remis à Jérémie Foa, pour son ouvrage Tous ceux qui tombent, Visages du massacre de la Saint-Barthélémy.

L'auteur y raconte le massacre de la Saint Barthélemy (août 1572) au ras des pavés parisiens, en exhumant des archives notariales (inventaires après décès, actes de succession), des histoires qui mettent en scène victimes et tueurs, et qui révèlent la proximité et la trivialité de ces massacres de voisins par des voisins. Une façon d’appréhender les mécanismes d’une folie meurtrière perpétrée au nom de la religion, et surtout une formidable démonstration du métier d’historien, minutieux enquêteur sur des vies minuscules emportées par l’événement (source - Les Rendez-Vous de l'Histoire).

Prix Lycee Histoire

Toujours dans le cadre du Club Lecture, l'Association des professeurs d'histoire-géographie (APHG) avait contacté Mme Chaleur-Launay (enseignante au LFCG) pour qu'elle fasse la traduction en direct d'un café virtuel (un historien ou un géographe intervient en direct pour une sorte de conférence sous forme questionnement de l'animateur, puis d'échanges avec l'auditoire lors d'un moment de Q&A). Mme Chaleur-Launay a prié Amélie D. de l'assister pour la traduction.

L'historien invité était Omer Bartov pour son ouvrage, Anatomie d'un génocide, vie et mort d'une petite ville nommée Buczacz qui se situe en Ukraine de l'ouest.

Cafe virtuel

 

Les élèves du Club lecture du LFCG et quelques élèves du Lycée international de Londres Winston Churchill se sont retrouvés à la médiathèque de l'Institut français pour un jury local du Prix lycéen du livre d'histoire.

Ils ont défendu à tour de rôle l'ouvrage qui mérite à leur yeux d'être le lauréat 2022 de ce prix, en présence d'Anne-Laure Liéval, professeure d'histoire-géographie, agrégée d'histoire, une des présidentes du jury régional de la zone Nord/Est.

Les élèves étaient heureux d'échanger ensuite sur leur expérience de lecture et le fonctionnement de leurs établissements respectifs autour d'un petit goûter.

Élèves du LFCG présents : Amélie D.-F. • Louisa H. • Raphael B. • Margot van Z. • Argentine V. • Lou-Anne G.

Le Prix lycéen du livre d'histoire - édition 2022

Les cinq livres sélectionnés 

  • Omer Bartov, Anatomie d’un génocide. Vie et mort dans une ville nommée Buczaz, Paris, Plein jour, 2021 | Les élèves du LFCG ont rencontré l'auteur en visioconférence
  • Jérémie Foa, Tous ceux qui tombent. Visages du massacre de la Saint Bathélemy, Paris, La Découverte, 2021
  • Camille Lefebvre, Des pays au crépuscule. Le moment de l’occupation coloniale (Sahara-Sahel), Paris, Fayard, 2021
  • Marie Pierre Rey, Le premier des chefs. L’exceptionnel destin d’Antonin Carême, Paris, Flammarion, 2021
  • William Van Andriga, Archéologie du geste. Rites et pratiques à Pompéi, Paris, Hermann, 2021

Déroulement

Le comité de présélection est composé d'enseignants, d'universitaires, de chercheurs et de journalistes. Il s'accorde dans le choix de cinq livres sortis dans l'année. Ces livres ne sont pas des synthèses mais présentent des recherches et les trouvailles associées. Ceux qui sont jugés les plus passionnants à lire pour un lectorat non spécialiste sont sélectionnés. Par exemple, chacun de ces livres se compose d'environ 300 pages. La sélection, organisée pour présenter divers sujets et diverses époques, est ensuite annoncée.

Les professeurs qui souhaitent inscrire leurs élèves au Prix peuvent soumettre un formulaire de participation pendant les deux mois qui suivent la présentation de la sélection.

Les professeurs des établissements retenus pour participer reçoivent ensuite les cinq ouvrages sous format PDF. Pendant les mois dédiés à la lecture des livres, des rencontres en visioconférence avec les historiens les ayant écrits ont lieu.

Des élèves de lycée et de CPGE lisent alors les cinq livres. Parallèlement, ils débattent entre eux pour choisir un ouvrage à défendre en particulier, lorsqu'ils seront représentés lors des délibérations régionales.

En septembre, la désignation du lauréat a lieu. Elle commence par les jurys régionaux. Chaque établissement envoie deux élèves représentants pour défendre un des livres face aux représentants des autres participants de la région. Un classement régional des cinq livres est défini. Un jury national désigne ainsi le lauréat ensuite. Cette dernière délibération rassemble près d'une trentaine d'élèves du territoire français.

Mise à jour de l'article en octobre 2022 - Publication initiale juillet 2022

La remise du Prix lycéen du livre d'histoire au lauréat a lieu en octobre, dans le cadre du festival Les Rendez-vous de l'histoire. Elle a donc lieu en parallèle d'autres décernements de récompenses à d'autres ouvrages d'historiens.

Cette remise du prix se présente sous la forme d'une rencontre entre des élèves et le lauréat. Cet échange permet à l'historien d'explique aux lycéens la démarche d'historien et des choix faits au cours de la rédaction de l'ouvrage désigné.

Cette année, le LFCG, représenté par Amélie D., élève de terminale 1, a participé au jury national animé par l’historienne Judith Rainhorn. Cette rencontre en visioconférence a nourri de vives discussions, durant lesquelles Amélie a avancé des arguments de poids.

Le Prix lycéen du Livre d'histoire 2022 a été remis à Jérémie Foa, pour son ouvrage Tous ceux qui tombent, Visages du massacre de la Saint-Barthélémy.

L'auteur y raconte le massacre de la Saint Barthélemy (août 1572) au ras des pavés parisiens, en exhumant des archives notariales (inventaires après décès, actes de succession), des histoires qui mettent en scène victimes et tueurs, et qui révèlent la proximité et la trivialité de ces massacres de voisins par des voisins. Une façon d’appréhender les mécanismes d’une folie meurtrière perpétrée au nom de la religion, et surtout une formidable démonstration du métier d’historien, minutieux enquêteur sur des vies minuscules emportées par l’événement (source - Les Rendez-Vous de l'Histoire).

Prix Lycee Histoire

Toujours dans le cadre du Club Lecture, l'Association des professeurs d'histoire-géographie (APHG) avait contacté Mme Chaleur-Launay (enseignante au LFCG) pour qu'elle fasse la traduction en direct d'un café virtuel (un historien ou un géographe intervient en direct pour une sorte de conférence sous forme questionnement de l'animateur, puis d'échanges avec l'auditoire lors d'un moment de Q&A). Mme Chaleur-Launay a prié Amélie D. de l'assister pour la traduction.

L'historien invité était Omer Bartov pour son ouvrage, Anatomie d'un génocide, vie et mort d'une petite ville nommée Buczacz qui se situe en Ukraine de l'ouest.

Cafe virtuel

 

Featured News
L'écriture cunéiforme
L'écriture cunéiforme
Full Story
Histoire complète
ADN-AEFE Échange scolaire en 2nde
ADN-AEFE Échange scolaire en 2nde
Full Story
Histoire complète
Bonne rentrée !
Bonne rentrée !
Full Story
Histoire complète
Concert à Leicester Square
Concert à Leicester Square
Full Story
Histoire complète
Journée Nationale du Sport Scolaire 2023
Journée Nationale du Sport Scolaire 2023
Full Story
Histoire complète