La Révolution française par Guillaume Mazeau

La Révolution française par Guillaume Mazeau

Les élèves de 1ère des spécialités Histoire-Géographie Géopolitique et Sciences Politiques (HGGSP) et Humanités Littérature et Philosophie (HLP) ont eu le privilège d’assister à une conférence sur la Révolution française en salle Iselin [NDLR : l'auditorium du LFCG].

Compte-rendu rédigé par les élèves du groupe 3 d'HGGSP

L’intervenant invité du LFCG, Guillaume Mazeau, est historien, spécialiste de la Révolution française, maître de conférences à la Sorbonne et professeur à Science Po Paris.

Les deux heures de cette intervention passionnante ont porté sur la Révolution comme une révolution dans son siècle, comment on devient révolutionnaire, l’impact des médias sur le processus révolutionnaire et l’évolution de l’étude de cette riche période. Pour terminer Guillaume Mazeau a parlé de son métier d’historien.

Les élèves ont pu prendre conscience du développement de la liberté d’expression et du débat politique durant cette période. Mais, comme le dit Guillaume Mazeau, les médias ne peuvent pas créer à eux seuls une révolution.

Ils ont été particulièrement intéressés par le fait que le rôle des femmes important dans cette période soit encore peu étudié.

Enfin, ils ont été touchés par l’accent qu’a mis Guillaume Mazeau sur la vulgarisation scientifique comme une mission essentielle de l’historien.

Les élèves de 1ère des spécialités Histoire-Géographie Géopolitique et Sciences Politiques (HGGSP) et Humanités Littérature et Philosophie (HLP) ont eu le privilège d’assister à une conférence sur la Révolution française en salle Iselin [NDLR : l'auditorium du LFCG].

Compte-rendu rédigé par les élèves du groupe 3 d'HGGSP

L’intervenant invité du LFCG, Guillaume Mazeau, est historien, spécialiste de la Révolution française, maître de conférences à la Sorbonne et professeur à Science Po Paris.

Les deux heures de cette intervention passionnante ont porté sur la Révolution comme une révolution dans son siècle, comment on devient révolutionnaire, l’impact des médias sur le processus révolutionnaire et l’évolution de l’étude de cette riche période. Pour terminer Guillaume Mazeau a parlé de son métier d’historien.

Les élèves ont pu prendre conscience du développement de la liberté d’expression et du débat politique durant cette période. Mais, comme le dit Guillaume Mazeau, les médias ne peuvent pas créer à eux seuls une révolution.

Ils ont été particulièrement intéressés par le fait que le rôle des femmes important dans cette période soit encore peu étudié.

Enfin, ils ont été touchés par l’accent qu’a mis Guillaume Mazeau sur la vulgarisation scientifique comme une mission essentielle de l’historien.

Featured News
L'écriture cunéiforme
L'écriture cunéiforme
Full Story
Histoire complète
ADN-AEFE Échange scolaire en 2nde
ADN-AEFE Échange scolaire en 2nde
Full Story
Histoire complète
Bonne rentrée !
Bonne rentrée !
Full Story
Histoire complète
Concert à Leicester Square
Concert à Leicester Square
Full Story
Histoire complète
Journée Nationale du Sport Scolaire 2023
Journée Nationale du Sport Scolaire 2023
Full Story
Histoire complète