Rencontre avec Didier Decoin

Rencontre avec Didier Decoin

Dans le cadre de la 4e édition du Prix de Gaulle, prix littéraire attribué par les élèves de Seconde du Lycée Français Charles de Gaulle de Londres à un roman sélectionné parmi des publications récentes, Didier Decoin, président de l'Académie Goncourt depuis deux ans, a rencontré nos élèves de Seconde, Première et Terminale lors de son passage à Londres pour la remise du Prix Goncourt UK.

Compte-rendu d'élèves de la classe de 2nde 5, écrit à 6 mains :

Ce vendredi 25 mai, nous avons eu l’opportunité de rencontrer Didier Decoin, journaliste, écrivain ayant reçu le Prix Goncourt en 1977 pour son roman John l’enfer et scénariste français : il a travaillé, entre autres, pour les réalisateurs Marcel Carné ou Henri Verneuil. Président de la prestigieuse Académie Goncourt depuis 2020, il s’est rendu la semaine dernière au Royaume-Uni afin de remettre le Prix Goncourt UK à Mohamed Mbougar Sarr pour son dernier roman La plus secrète mémoire des hommes.

Monsieur Decoin a eu la gentillesse de répondre aux questions que nous lui avons posées :

  • "Pourriez-vous vous décrire en trois mots?" Didier Decoin se décrit comme un passionné d’histoires, un rêveur: il veut partager ses rêves de rat de bibliothèque: "Ne pas pouvoir lire, c’est la pire des tortures." Pour lui, l'écriture et la lecture sont vitales, "Écrire c’est faire naître la vie là où il n’y a rien."
  • "En quoi consiste un bon livre?" D’après Didier Decoin, il faut qu’un livre plaise. En lisant, il faut toujours penser à se faire plaisir. “Si vous n'aimez pas un livre, ne vous forcez pas à le lire, c’est inutile.
  • "Quel est votre auteur préféré?" Il a immédiatement évoqué l’écrivain japonais décédé en 1972, Kawabata. Ce qu’il aime le plus dans son écriture : sa simplicité. L’écriture de Kawabata est celle de la sobriété, de l’épure et de la suggestion. En quelques traits, le lecteur comprend les sentiments des personnages. Il recommande la lecture des Belles endormies et du Lac.
  • "Quelle est votre routine de travail?" Il aimerait dire que sa routine est la même tous les jours mais il a trop de passions, telle la navigation, pour n’en citer qu’une ! "Pour écrire, il faut du temps."
  • "Comment choisissez-vous un livre pour un prix?" Il n’est pas seul donc il y a souvent beaucoup de discussions. Les Académiciens de l’Académie Goncourt reçoivent des centaines de livres des éditeurs, parus dans l’année en cours. D'après lui, un livre ne se lit pas qu’une fois. Il faut être à l’affût des “petites lumières” qui scintillent. Dans le roman S’adapter de Carla Dupont-Monod, elles sont nombreuses !
  • "Le prix Goncourt reçu en 1977 a-t-il changé votre vie?" Pour Didier Decoin rien ne change mentalement mais sa vie, elle, a changé, même si pas totalement. "Dans votre tête vous volez, c’est ça gagner le prix Goncourt."

 

Dans le cadre de la 4e édition du Prix de Gaulle, prix littéraire attribué par les élèves de Seconde du Lycée Français Charles de Gaulle de Londres à un roman sélectionné parmi des publications récentes, Didier Decoin, président de l'Académie Goncourt depuis deux ans, a rencontré nos élèves de Seconde, Première et Terminale lors de son passage à Londres pour la remise du Prix Goncourt UK.

Compte-rendu d'élèves de la classe de 2nde 5, écrit à 6 mains :

Ce vendredi 25 mai, nous avons eu l’opportunité de rencontrer Didier Decoin, journaliste, écrivain ayant reçu le Prix Goncourt en 1977 pour son roman John l’enfer et scénariste français : il a travaillé, entre autres, pour les réalisateurs Marcel Carné ou Henri Verneuil. Président de la prestigieuse Académie Goncourt depuis 2020, il s’est rendu la semaine dernière au Royaume-Uni afin de remettre le Prix Goncourt UK à Mohamed Mbougar Sarr pour son dernier roman La plus secrète mémoire des hommes.

Monsieur Decoin a eu la gentillesse de répondre aux questions que nous lui avons posées :

  • "Pourriez-vous vous décrire en trois mots?" Didier Decoin se décrit comme un passionné d’histoires, un rêveur: il veut partager ses rêves de rat de bibliothèque: "Ne pas pouvoir lire, c’est la pire des tortures." Pour lui, l'écriture et la lecture sont vitales, "Écrire c’est faire naître la vie là où il n’y a rien."
  • "En quoi consiste un bon livre?" D’après Didier Decoin, il faut qu’un livre plaise. En lisant, il faut toujours penser à se faire plaisir. “Si vous n'aimez pas un livre, ne vous forcez pas à le lire, c’est inutile.
  • "Quel est votre auteur préféré?" Il a immédiatement évoqué l’écrivain japonais décédé en 1972, Kawabata. Ce qu’il aime le plus dans son écriture : sa simplicité. L’écriture de Kawabata est celle de la sobriété, de l’épure et de la suggestion. En quelques traits, le lecteur comprend les sentiments des personnages. Il recommande la lecture des Belles endormies et du Lac.
  • "Quelle est votre routine de travail?" Il aimerait dire que sa routine est la même tous les jours mais il a trop de passions, telle la navigation, pour n’en citer qu’une ! "Pour écrire, il faut du temps."
  • "Comment choisissez-vous un livre pour un prix?" Il n’est pas seul donc il y a souvent beaucoup de discussions. Les Académiciens de l’Académie Goncourt reçoivent des centaines de livres des éditeurs, parus dans l’année en cours. D'après lui, un livre ne se lit pas qu’une fois. Il faut être à l’affût des “petites lumières” qui scintillent. Dans le roman S’adapter de Carla Dupont-Monod, elles sont nombreuses !
  • "Le prix Goncourt reçu en 1977 a-t-il changé votre vie?" Pour Didier Decoin rien ne change mentalement mais sa vie, elle, a changé, même si pas totalement. "Dans votre tête vous volez, c’est ça gagner le prix Goncourt."

 

Featured News
Nos élèves ont du talent - ALANI
Nos élèves ont du talent - ALANI
Full Story
Histoire complète
ZENOS TOUR 20-24 sept 2021
ZENOS TOUR 20-24 sept 2021
Full Story
Histoire complète
Hors les Murs - octobre 2021 à l'Institut français
Hors les Murs - octobre 2021 à l'Institut français
Full Story
Histoire complète
Independent Schools Show 2021
Independent Schools Show 2021
Full Story
Histoire complète
English National Opera | Satyagraha, Philip Glass
English National Opera | Satyagraha, Philip Glass
Full Story
Histoire complète
Our newsletter
Notre newsletter
Archives
Archives