L'Art oratoire avec Sybille Raphael

L'Art oratoire avec Sybille Raphael

Dans le cadre de leur cours d’Enseignement Civique et Moral avec Mme Houdelette, les élèves de 1e2 ont bénéficié des précieux conseils de Maître Sybille Raphael, avocate et solicitor, spécialiste de la prise de parole en public et intervenante au sein d'InitiaDroit.

Après avoir détaillé tous les types d’arguments (scientifique, intime, d’autorité, raisonnement par l’absurde…), deux discours très différents ont été analysés. Celui de J.K. Rowling lors de la cérémonie de remise des diplômes à l'université d'Harvard et le discours de fin de mandat de Barack Obama (à voir ou revoir en cliquant sur les noms). Forts de l’analyse de ces discours, les élèves ont ensuite participé à des ateliers pratiques, dont un exercice de groupe avec présentation d’une argumentation de type débat d’opinions sur la légalisation du cannabis ou la justification de la journée internationale des droits des femmes.

Les retours constructifs du reste de la classe et de Mme Raphael ont permis de dégager quelques constantes :

  • Compter jusqu’à 3 avant de commencer
  • Ménager des respirations, des silences, des pauses
  • Projeter
  • Articuler
  • Varier le ton
  • Ralentir, car le stress a tendance à accélérer le débit
  • Privilégier des phrases courtes
  • Adopter un rythme ternaire (les arguments vont par trois)
  • Aller crescendo quand on utilise plusieurs images, des répétitions ou plusieurs arguments
  • Recourir aux images, aux métaphores et aux citations
  • Sourire
  • Balayer du regard tout l’auditoire, en le prenant parfois à parti
  • Jouer sur le visuel, la gestuelle
  • Utiliser l’espace (on notera la différence entre les « effets de manches » des avocats français et les barristers anglais qui ne sont pas dans la même position en salle d’audience et ne disposent pas de la même liberté de mouvement)
  • Faire une boucle avec les arguments clés
  • Less is more : supprimer l’inutile

Sybille Raphael a ensuite partagé ses recettes pour écrire un discours percutant. 90% du travail est invisible au final, la délivrance du discours n’en représentant que 10%. Il est essentiel de parler de quelque chose qui tient à cœur à l’orateur. Dérouler telle une pelote toutes les idées, associations d’idées et images qui viennent en tête. L’éventail des sources est large, y compris des livres ou des films. Le discours doit être structuré avec une introduction, des arguments et une conclusion. Il est fondamental de créer du lien avec l’auditoire en rappelant des expériences communes et de donner vie à son histoire en faisant appel aux cinq sens. On doit faire rêver son auditoire. Au-delà des idées, le champ lexical de chaque mot-clé doit être exploité avec ses synonymes, ses antonymes. Chaque mot compte, doit être exploité au maximum, parfois mis en exergue ; les mots banals seront remplacés, les mots inutiles éliminés. Les rimes, les assonances et dissonances marquent les esprits, tout autant que le silence. La voix doit varier dans son rythme, son volume, sa tessiture, son ton. Le calme et la douceur peuvent aussi convaincre. Les registres peuvent aller de l’humour au dramatique, le sérieux faisant place au léger, pour apporter de la couleur. Les mains, les jambes, la posture, les gestes et les déplacements appuient le discours autant que le regard et le sourire.

Une fois que le discours est bien rédigé, il faut l’apprendre par cœur, comme un aide-mémoire, pour éviter de lire et ainsi garder toujours le contact visuel avec l’auditoire. L’orateur doit prendre du plaisir et s’amuser, son public, tel une éponge, n’en sera que mieux disposé à l’écouter et à le suivre.


En synthèse de la séance, Sybille Raphael a récapitulé ses 10 trucs infaillibles en anglais :

  1. Smile, enjoy
  2. Start by grabbing attention
  3. Tell your story, opening a window to the soul
  4. Vary
  5. Go slow • low • short
  6. Edit, edit, edit
  7. Make it alive (5 senses)
  8. 3-beat rhythm (with crescendo)
  9. Connect with your audience
  10. Practise

Nul doute que les élèves, dont les examens battent leur plein en ce mois de juin, sauront mettre à profit cette précieuse boîte à outils lors de leurs épreuves orales à venir.

IMG 5033 ok2

Dans le cadre de leur cours d’Enseignement Civique et Moral avec Mme Houdelette, les élèves de 1e2 ont bénéficié des précieux conseils de Maître Sybille Raphael, avocate et solicitor, spécialiste de la prise de parole en public et intervenante au sein d'InitiaDroit.

Après avoir détaillé tous les types d’arguments (scientifique, intime, d’autorité, raisonnement par l’absurde…), deux discours très différents ont été analysés. Celui de J.K. Rowling lors de la cérémonie de remise des diplômes à l'université d'Harvard et le discours de fin de mandat de Barack Obama (à voir ou revoir en cliquant sur les noms). Forts de l’analyse de ces discours, les élèves ont ensuite participé à des ateliers pratiques, dont un exercice de groupe avec présentation d’une argumentation de type débat d’opinions sur la légalisation du cannabis ou la justification de la journée internationale des droits des femmes.

Les retours constructifs du reste de la classe et de Mme Raphael ont permis de dégager quelques constantes :

  • Compter jusqu’à 3 avant de commencer
  • Ménager des respirations, des silences, des pauses
  • Projeter
  • Articuler
  • Varier le ton
  • Ralentir, car le stress a tendance à accélérer le débit
  • Privilégier des phrases courtes
  • Adopter un rythme ternaire (les arguments vont par trois)
  • Aller crescendo quand on utilise plusieurs images, des répétitions ou plusieurs arguments
  • Recourir aux images, aux métaphores et aux citations
  • Sourire
  • Balayer du regard tout l’auditoire, en le prenant parfois à parti
  • Jouer sur le visuel, la gestuelle
  • Utiliser l’espace (on notera la différence entre les « effets de manches » des avocats français et les barristers anglais qui ne sont pas dans la même position en salle d’audience et ne disposent pas de la même liberté de mouvement)
  • Faire une boucle avec les arguments clés
  • Less is more : supprimer l’inutile

Sybille Raphael a ensuite partagé ses recettes pour écrire un discours percutant. 90% du travail est invisible au final, la délivrance du discours n’en représentant que 10%. Il est essentiel de parler de quelque chose qui tient à cœur à l’orateur. Dérouler telle une pelote toutes les idées, associations d’idées et images qui viennent en tête. L’éventail des sources est large, y compris des livres ou des films. Le discours doit être structuré avec une introduction, des arguments et une conclusion. Il est fondamental de créer du lien avec l’auditoire en rappelant des expériences communes et de donner vie à son histoire en faisant appel aux cinq sens. On doit faire rêver son auditoire. Au-delà des idées, le champ lexical de chaque mot-clé doit être exploité avec ses synonymes, ses antonymes. Chaque mot compte, doit être exploité au maximum, parfois mis en exergue ; les mots banals seront remplacés, les mots inutiles éliminés. Les rimes, les assonances et dissonances marquent les esprits, tout autant que le silence. La voix doit varier dans son rythme, son volume, sa tessiture, son ton. Le calme et la douceur peuvent aussi convaincre. Les registres peuvent aller de l’humour au dramatique, le sérieux faisant place au léger, pour apporter de la couleur. Les mains, les jambes, la posture, les gestes et les déplacements appuient le discours autant que le regard et le sourire.

Une fois que le discours est bien rédigé, il faut l’apprendre par cœur, comme un aide-mémoire, pour éviter de lire et ainsi garder toujours le contact visuel avec l’auditoire. L’orateur doit prendre du plaisir et s’amuser, son public, tel une éponge, n’en sera que mieux disposé à l’écouter et à le suivre.


En synthèse de la séance, Sybille Raphael a récapitulé ses 10 trucs infaillibles en anglais :

  1. Smile, enjoy
  2. Start by grabbing attention
  3. Tell your story, opening a window to the soul
  4. Vary
  5. Go slow • low • short
  6. Edit, edit, edit
  7. Make it alive (5 senses)
  8. 3-beat rhythm (with crescendo)
  9. Connect with your audience
  10. Practise

Nul doute que les élèves, dont les examens battent leur plein en ce mois de juin, sauront mettre à profit cette précieuse boîte à outils lors de leurs épreuves orales à venir.

IMG 5033 ok2

Featured News
Nos élèves ont du talent - ALANI
Nos élèves ont du talent - ALANI
Full Story
Histoire complète
ZENOS TOUR 20-24 sept 2021
ZENOS TOUR 20-24 sept 2021
Full Story
Histoire complète
Hors les Murs - octobre 2021 à l'Institut français
Hors les Murs - octobre 2021 à l'Institut français
Full Story
Histoire complète
Independent Schools Show 2021
Independent Schools Show 2021
Full Story
Histoire complète
English National Opera | Satyagraha, Philip Glass
English National Opera | Satyagraha, Philip Glass
Full Story
Histoire complète
Our newsletter
Notre newsletter
Archives
Archives