Le melting pot théâtral des 1ères option théâtre

Le melting pot théâtral des 1ères option théâtre

1ere theatre

Affiche réalisée par Ariane D.

 

 

Le feuilleton radiophonique des 1ères option théâtre est arrivé!

Confrontés à l'impossibilité de monter leur pièce initiale, Une Femme se déplace de David Lescot, ils ont décidé d'interpréter des scènes issues d'autres textes sous forme de feuilleton radiophonique, et éventuellement plus tard en petites scènes video.

Le premier épisode nous mène sur Les Pas Perdus de Denis Bonal où les personnages sont amenés à vivre, dans une gare, des tranches de vie et situations susceptibles de nous arriver à tous.

Découvrir l'épisode 1

Découvrir l'épisode 2

Les élèves nous livrent leurs témoignages sur cette belle aventure.

Régine : "Ce feuilleton nous permet de continuer de pratiquer le théâtre pendant cette période de confinement. Notre professeur nous l'a suggéré pour remplacer la représentation que nous aurions fait à la fin de l'année. C'est assez différent du théâtre ordinaire : bien-sûr on ne nous voit pas, et il faut donc accentuer le jeu et la voix. Je pense que c'est une bonne idée car ça nous permet de partager notre travail et de rester en contact avec les autres, en quelque sorte. C'est un texte intéressant et assez approprié : les Pas perdus est situé dans une gare, alors que nous ne pouvons pas quitter la maison. Je trouve que ce feuilleton offre donc un divertissement et presque un échappement."

Garance : "Avec les élèves de 1ère de l'option théâtre, nous avions comme projet de monter Une femme se déplace, une pièce de David Lescot. Malheureusement, en raison des circonstances actuelles, il nous est impossible de faire cette représentation. Nous avons donc décidé d'un moyen qui, à distance, nous permettrait quand même de présenter notre travail. Nous allons donc créer un feuilleton radio qui, par petites séquences, rendra possible la publication de notre travail. Pour cela, il nous a fallu modifier notre projet et changer de pièce. Celle que nous avons choisie s'intitule Les pas perdus de Denise Bonal. Il s'agit d'une suite de scénettes qui sont reliées par un environnement commun : le quai de la gare. Nous nous sommes vu attribués des personnages et avons commencé à travailler par groupes en vidéoconférences. Réaliser un feuilleton présente plusieurs difficultés dont la plus importante est de réussir par le son à créer une image dans la tête de l'auditeur. Il nous faut donc chercher des sons à ajouter aux différentes prises pour ajouter du réalisme et permettre ainsi à l'auditeur de se plonger dans la scène. Il s'agit d'une approche différente du théâtre puisque nous avions pour habitude de nous appuyer sur nos gestes et nos déplacements pour raconter une histoire et transmettre des émotions. Mais dans un feuilleton, c'est par la voix et les sons que l'acteur touche le spectateur, le fait rire ou pleurer, lui fait apprécier le théâtre. Cette modification qui pourrait s'avérer décevante nous apporte en réalité beaucoup. C'est une nouvelle forme de travail qu'il nous faut adopter de la meilleure manière. Elle nous permet d'utiliser une créativité vocale et de nous amuser autant que sur scène en ne mettant en valeur que cet outil fabuleux qu'est la voix."

 

1ere theatre

Affiche réalisée par Ariane D.

 

 

Le feuilleton radiophonique des 1ères option théâtre est arrivé!

Confrontés à l'impossibilité de monter leur pièce initiale, Une Femme se déplace de David Lescot, ils ont décidé d'interpréter des scènes issues d'autres textes sous forme de feuilleton radiophonique, et éventuellement plus tard en petites scènes video.

Le premier épisode nous mène sur Les Pas Perdus de Denis Bonal où les personnages sont amenés à vivre, dans une gare, des tranches de vie et situations susceptibles de nous arriver à tous.

Découvrir l'épisode 1

Découvrir l'épisode 2

Les élèves nous livrent leurs témoignages sur cette belle aventure.

Régine : "Ce feuilleton nous permet de continuer de pratiquer le théâtre pendant cette période de confinement. Notre professeur nous l'a suggéré pour remplacer la représentation que nous aurions fait à la fin de l'année. C'est assez différent du théâtre ordinaire : bien-sûr on ne nous voit pas, et il faut donc accentuer le jeu et la voix. Je pense que c'est une bonne idée car ça nous permet de partager notre travail et de rester en contact avec les autres, en quelque sorte. C'est un texte intéressant et assez approprié : les Pas perdus est situé dans une gare, alors que nous ne pouvons pas quitter la maison. Je trouve que ce feuilleton offre donc un divertissement et presque un échappement."

Garance : "Avec les élèves de 1ère de l'option théâtre, nous avions comme projet de monter Une femme se déplace, une pièce de David Lescot. Malheureusement, en raison des circonstances actuelles, il nous est impossible de faire cette représentation. Nous avons donc décidé d'un moyen qui, à distance, nous permettrait quand même de présenter notre travail. Nous allons donc créer un feuilleton radio qui, par petites séquences, rendra possible la publication de notre travail. Pour cela, il nous a fallu modifier notre projet et changer de pièce. Celle que nous avons choisie s'intitule Les pas perdus de Denise Bonal. Il s'agit d'une suite de scénettes qui sont reliées par un environnement commun : le quai de la gare. Nous nous sommes vu attribués des personnages et avons commencé à travailler par groupes en vidéoconférences. Réaliser un feuilleton présente plusieurs difficultés dont la plus importante est de réussir par le son à créer une image dans la tête de l'auditeur. Il nous faut donc chercher des sons à ajouter aux différentes prises pour ajouter du réalisme et permettre ainsi à l'auditeur de se plonger dans la scène. Il s'agit d'une approche différente du théâtre puisque nous avions pour habitude de nous appuyer sur nos gestes et nos déplacements pour raconter une histoire et transmettre des émotions. Mais dans un feuilleton, c'est par la voix et les sons que l'acteur touche le spectateur, le fait rire ou pleurer, lui fait apprécier le théâtre. Cette modification qui pourrait s'avérer décevante nous apporte en réalité beaucoup. C'est une nouvelle forme de travail qu'il nous faut adopter de la meilleure manière. Elle nous permet d'utiliser une créativité vocale et de nous amuser autant que sur scène en ne mettant en valeur que cet outil fabuleux qu'est la voix."

 

Featured News
"Collaboration" de Ronald Harwood interprétée par le club th...
"Collaboration" de Ronald Harwood interprétée par
Full Story
Histoire complète
Les élèves option cinéma en tournage sur l'île de Jersey
Les élèves option cinéma en tournage sur l'île de Jersey
Full Story
Histoire complète
La 33ème édition du Festival Arabe
La 33ème édition du Festival Arabe
Full Story
Histoire complète
Grand débat national avec le Député Holroyd
Grand débat national avec le Député Holroyd
Full Story
Histoire complète
DofE : nos élèves récompensés lors d'une 1ère cérémonie
DofE : nos élèves récompensés lors d'une 1ère cérémonie
Full Story
Histoire complète
Our newsletter
Notre newsletter
Archives
Archives