Prix de Gaulle & Commémoration du 18 juin

Prix de Gaulle & Commémoration du 18 juin

"Cette année, le Prix de Gaulle est attribué à Impasse Verlaine de Dalie Farah" !

Aujourd'hui, 18 juin, date historique particulièrement significative dans notre établissement, a été l'occasion d'une cérémonie, à la fois hommage à la mémoire historique et célébration de la culture littéraire.

C'est le Proviseur lui-même qui a annoncé le roman lauréat de l'édition 2021 du Prix de Gaulle. Cette récompense littéraire, initiée par les documentalistes du CDI et les enseignantes de lettres, permet aux élèves de Seconde du LFCG de lire des romans contemporains, d'exercer leur esprit critique et parfois même d'échanger avec les auteurs de la sélection.

Pour la sélection 2021, les élèves ont lu
Nos vies dans les forêts de Marie Darrieussecq ;
À la ligne
de Joseph Ponthus, tristement décédé en février dernier ;
Impasse Verlaine de Dalie Farah avec qui ils avaient pu échanger à distance sur le rapport mère-fille et sur l'acte d'écriture ; et
Les vivants au prix des morts de René Frégni qui, rencontrant les Secondes en visioconférence, a su garder ses secrets d'auteur sur ce qui sépare la réalité de la fiction.

Protocole sanitaire oblige, la cérémonie de remise du Prix a réuni un petit nombre de participants, élèves des classes de Mmes Field et Derrien, enseignantes et documentalistes etc., en présence de

  • Madame Brigitte Williams, déléguée de la Fondation de la France Libre pour la Grande-Bretagne, à l'initiative et responsable des vitrines du Hall du Lycée (documents et objets historiques couvrant la période de la guerre 1939/1945)
  • M. Olivier Dorchamps, lauréat du prix de Gaulle 2020 pour son roman Ceux que je suis
  • Madame Isabelle Lemarchand présidente de l'association internationale des libraires francophones, propriétaire de la librairie La Page à Londres et partenaire du prix de Gaulle depuis ses débuts il y a 3 ans
  • Monsieur le colonel Simon de Fautereau, représentant de la mission de Défense de l'Ambassade dont le rôle est de promouvoir la politique de défense de la France, de comprendre et de faire comprendre la politique de défense du Royaume-Uni et de développer les relations bilatérales dans le domaine de la coopération militaire entre les deux pays.

sous l’égide de la statue du Général de Gaulle, symbolisant ainsi la présence à Londres du commandement des forces tactiques françaises, pendant l’occupation de la France par les nazis.

Quelques discours, le Chant des partisans lu par une élève et la Marseillaise entonnée par tous les participants ont précédé le dépôt de gerbe, la lecture d'extraits des romans en lice et l'annonce du gagnant du Prix de Gaulle.

Insatiable lecteur, devenu écrivain consacré par une édition de son oeuvre dans la Bibiliothèque de la Pléiade, le Général de Gaulle s'impose naturellement comme parrain posthume d'un prix littéraire remis dans l'établissement qui porte son nom et le souvenir de sa présence à Londres.

"Le plus beau métier du monde, c'est d'être bibliothécaire... Une bibliothèque municipale dans une petite ville de Bretagne, à Pontivy... Quel bonheur !" a-t-il confié un jour à son aide de camp, François Coulet, dans les rues de Londres.

Mme Derrien a aussi rendu un hommage appuyé au goût de la lecture cultivé par l'espace et l'équipe du CDI, la bibliothèque du LFCG, qui a permis aux élèves et à leurs enseignant.e.s d'emprunter les romans de la sélection, de discuter sur leurs lectures, de rencontrer des auteurs ou de bénéficier de l'aide de Madame Pariente, entre autres par ses comptes-rendus de lecture aux formats variés.

Rendez-vous est pris l'an prochain pour une nouvelle édition du Prix de Gaulle !

"Cette année, le Prix de Gaulle est attribué à Impasse Verlaine de Dalie Farah" !

Aujourd'hui, 18 juin, date historique particulièrement significative dans notre établissement, a été l'occasion d'une cérémonie, à la fois hommage à la mémoire historique et célébration de la culture littéraire.

C'est le Proviseur lui-même qui a annoncé le roman lauréat de l'édition 2021 du Prix de Gaulle. Cette récompense littéraire, initiée par les documentalistes du CDI et les enseignantes de lettres, permet aux élèves de Seconde du LFCG de lire des romans contemporains, d'exercer leur esprit critique et parfois même d'échanger avec les auteurs de la sélection.

Pour la sélection 2021, les élèves ont lu
Nos vies dans les forêts de Marie Darrieussecq ;
À la ligne
de Joseph Ponthus, tristement décédé en février dernier ;
Impasse Verlaine de Dalie Farah avec qui ils avaient pu échanger à distance sur le rapport mère-fille et sur l'acte d'écriture ; et
Les vivants au prix des morts de René Frégni qui, rencontrant les Secondes en visioconférence, a su garder ses secrets d'auteur sur ce qui sépare la réalité de la fiction.

Protocole sanitaire oblige, la cérémonie de remise du Prix a réuni un petit nombre de participants, élèves des classes de Mmes Field et Derrien, enseignantes et documentalistes etc., en présence de

  • Madame Brigitte Williams, déléguée de la Fondation de la France Libre pour la Grande-Bretagne, à l'initiative et responsable des vitrines du Hall du Lycée (documents et objets historiques couvrant la période de la guerre 1939/1945)
  • M. Olivier Dorchamps, lauréat du prix de Gaulle 2020 pour son roman Ceux que je suis
  • Madame Isabelle Lemarchand présidente de l'association internationale des libraires francophones, propriétaire de la librairie La Page à Londres et partenaire du prix de Gaulle depuis ses débuts il y a 3 ans
  • Monsieur le colonel Simon de Fautereau, représentant de la mission de Défense de l'Ambassade dont le rôle est de promouvoir la politique de défense de la France, de comprendre et de faire comprendre la politique de défense du Royaume-Uni et de développer les relations bilatérales dans le domaine de la coopération militaire entre les deux pays.

sous l’égide de la statue du Général de Gaulle, symbolisant ainsi la présence à Londres du commandement des forces tactiques françaises, pendant l’occupation de la France par les nazis.

Quelques discours, le Chant des partisans lu par une élève et la Marseillaise entonnée par tous les participants ont précédé le dépôt de gerbe, la lecture d'extraits des romans en lice et l'annonce du gagnant du Prix de Gaulle.

Insatiable lecteur, devenu écrivain consacré par une édition de son oeuvre dans la Bibiliothèque de la Pléiade, le Général de Gaulle s'impose naturellement comme parrain posthume d'un prix littéraire remis dans l'établissement qui porte son nom et le souvenir de sa présence à Londres.

"Le plus beau métier du monde, c'est d'être bibliothécaire... Une bibliothèque municipale dans une petite ville de Bretagne, à Pontivy... Quel bonheur !" a-t-il confié un jour à son aide de camp, François Coulet, dans les rues de Londres.

Mme Derrien a aussi rendu un hommage appuyé au goût de la lecture cultivé par l'espace et l'équipe du CDI, la bibliothèque du LFCG, qui a permis aux élèves et à leurs enseignant.e.s d'emprunter les romans de la sélection, de discuter sur leurs lectures, de rencontrer des auteurs ou de bénéficier de l'aide de Madame Pariente, entre autres par ses comptes-rendus de lecture aux formats variés.

Rendez-vous est pris l'an prochain pour une nouvelle édition du Prix de Gaulle !

Featured News
"Collaboration" de Ronald Harwood interprétée par le club th...
"Collaboration" de Ronald Harwood interprétée par
Full Story
Histoire complète
Les élèves option cinéma en tournage sur l'île de Jersey
Les élèves option cinéma en tournage sur l'île de Jersey
Full Story
Histoire complète
La 33ème édition du Festival Arabe
La 33ème édition du Festival Arabe
Full Story
Histoire complète
Grand débat national avec le Député Holroyd
Grand débat national avec le Député Holroyd
Full Story
Histoire complète
DofE : nos élèves récompensés lors d'une 1ère cérémonie
DofE : nos élèves récompensés lors d'une 1ère cérémonie
Full Story
Histoire complète
Our newsletter
Notre newsletter
Archives
Archives