Atelier de création littéraire - O. Dorchamps

Atelier de création littéraire - O. Dorchamps

Olivier Dorchamps est un auteur franco-anglais qui a remporté l'an dernier le Prix de Gaulle décerné par les élèves de Seconde du LFCG pour son roman Ceux que je suis.

À cette occasion, il avait rencontré Mesdames Derrien et Pariente, les organisatrices du Prix, pour leur faire part de son souhait de revenir au Lycée transmettre son goût pour l'écriture.

Cela a abouti en janvier 2021 à un atelier de création littéraire dont ont bénéficié 63 élèves de Troisième.

Olivier Dorchamps a beaucoup insisté sur cette faculté qu'a la littérature de proposer un regard neuf sur le monde et la nécessité pour chacun.e d'entre nous de développer sa créativité.

Quelques principes ont été rappelés par l'auteur : l'importance de la lecture de textes variés « un peu tous les jours » ou encore l'intérêt d'observer avec attention les gens et les lieux de notre quotidien.

Les élèves ont relevé les défis d'écriture à contrainte (Rédigez un texte de 250 mots en utilisant au maximum la syllabe BA ou Une personne vous rencontre pour la première fois ; décrivez qui elle voit en 250 mots ou Donnez une suite à la phrase « la honte me faisait rougir » ou encore Écrivez un texte dans lequel vous devez obligatoirement placer les mots « macadam », « lumière », « s'assoupir », « jamais » et « drôle ») et ils ont rédigé des textes tout à fait surprenants et originaux.

Eleonore a battu les records (54 occurrences de la syllabe « BA ») avec un texte loufoque dans lequel une « Barbara se bâfrait de babas au rhum », tandis que Faustine ou Eve nous entraînaient dans les péripéties d'un roman noir. Emmanuel a laissé ses camarades sans voix en lisant un texte très sensible sur le thème de la filiation.

O. Dorchamps

Il y a un sujet d'imagination au brevet des collèges et les nombreux conseils donnés par Olivier Dorchamps ont permis de bien illustrer les méthodes données en cours de français.

Les élèves de Troisième avaient lu Ceux que je suis avant de rencontrer son auteur et ils ont aimé approcher de plus près le travail de l'écrivain et percevoir la patience et les efforts nécessaires pour écrire.

Cet atelier de création littéraire a fait souffler le vent de la créativité pendant un confinement oublié le temps de ces deux séances.

Crédit illustration - FreePik

Olivier Dorchamps est un auteur franco-anglais qui a remporté l'an dernier le Prix de Gaulle décerné par les élèves de Seconde du LFCG pour son roman Ceux que je suis.

À cette occasion, il avait rencontré Mesdames Derrien et Pariente, les organisatrices du Prix, pour leur faire part de son souhait de revenir au Lycée transmettre son goût pour l'écriture.

Cela a abouti en janvier 2021 à un atelier de création littéraire dont ont bénéficié 63 élèves de Troisième.

Olivier Dorchamps a beaucoup insisté sur cette faculté qu'a la littérature de proposer un regard neuf sur le monde et la nécessité pour chacun.e d'entre nous de développer sa créativité.

Quelques principes ont été rappelés par l'auteur : l'importance de la lecture de textes variés « un peu tous les jours » ou encore l'intérêt d'observer avec attention les gens et les lieux de notre quotidien.

Les élèves ont relevé les défis d'écriture à contrainte (Rédigez un texte de 250 mots en utilisant au maximum la syllabe BA ou Une personne vous rencontre pour la première fois ; décrivez qui elle voit en 250 mots ou Donnez une suite à la phrase « la honte me faisait rougir » ou encore Écrivez un texte dans lequel vous devez obligatoirement placer les mots « macadam », « lumière », « s'assoupir », « jamais » et « drôle ») et ils ont rédigé des textes tout à fait surprenants et originaux.

Eleonore a battu les records (54 occurrences de la syllabe « BA ») avec un texte loufoque dans lequel une « Barbara se bâfrait de babas au rhum », tandis que Faustine ou Eve nous entraînaient dans les péripéties d'un roman noir. Emmanuel a laissé ses camarades sans voix en lisant un texte très sensible sur le thème de la filiation.

O. Dorchamps

Il y a un sujet d'imagination au brevet des collèges et les nombreux conseils donnés par Olivier Dorchamps ont permis de bien illustrer les méthodes données en cours de français.

Les élèves de Troisième avaient lu Ceux que je suis avant de rencontrer son auteur et ils ont aimé approcher de plus près le travail de l'écrivain et percevoir la patience et les efforts nécessaires pour écrire.

Cet atelier de création littéraire a fait souffler le vent de la créativité pendant un confinement oublié le temps de ces deux séances.

Crédit illustration - FreePik

Featured News
L'écriture cunéiforme
L'écriture cunéiforme
Full Story
Histoire complète
ADN-AEFE Échange scolaire en 2nde
ADN-AEFE Échange scolaire en 2nde
Full Story
Histoire complète
Bonne rentrée !
Bonne rentrée !
Full Story
Histoire complète
Concert à Leicester Square
Concert à Leicester Square
Full Story
Histoire complète
Journée Nationale du Sport Scolaire 2023
Journée Nationale du Sport Scolaire 2023
Full Story
Histoire complète