Pôle administratif et financier

Ce département gère plusieurs services auprès des familles, des élèves et du personnel de l'établissement, voici ses principaux domaines d'action :

  • La restauration,

  • L'amélioration des équipements et matériels,

  • La comptabilité, inclus l'encaissement des frais de scolarité,

  • La gestion financière des sorties et des voyages scolaires,

  • La gestion des litiges administratifs et financiers,

  • Les relations avec le Borough de Kensington & Chelsea et autres institutions gouvernementales,

  • Les ressources humaines

PRECISIONS POUR LA RESTAURATION SCOLAIRE ET LE PAIEMENT DES DROITS DE SCOLARITE :

Extraits du réglement intérieur approuvé au dernier Conseil d'établissement

 

Restauration scolaire

Le service de restauration est un service ouvert en priorité aux élèves du Lycée Français de Londres. La demi-pension n’est pas un droit, mais une faculté accordée aux familles. Les élèves ont tous la possibilité d’avoir au moins une heure de pause repas. Les élèves sont invités à respecter le matériel, les locaux, la nourriture, à respecter les autres élèves et à se conduire poliment à l’égard du personnel. Les personnels peuvent également y déjeuner sur le principe du repas unitaire.

L’élève, sous le contrôle de ses responsables légaux – s’il est mineur – est inscrit au self service selon la modalité du forfait : la validité de l’inscription à la demi-pension de l’élève est  programmée sur une carte magnétique donnant accès à la demi-pension. Cette carte personnelle, valable pour toute la scolarité de l’élève au Lycée Français Charles de Gaulle est délivrée par les services administratifs et financiers.

En cas de perte, de vol ou de dégradation, la carte devra être renouvelée par l’élève ou le personnel, à leurs frais. En cas d’oubli de la carte magnétique: l’élève devra se présenter à la vie scolaire et passera en fin de service (12 :30 à 13 :30). Le défaut réitéré de présentation de carte pourra entraîner une punition de l’élève.

Le régime, au forfait, est valable pour la durée de l’année et impose une fréquentation régulière à la demi-pension. Le prix du repas ainsi que le montant annuel des frais de demi-pension sont fixés par année scolaire. Les factures sont adressées trimestriellement aux familles, en même temps que celle relative aux frais de scolarité.

Aucun changement de régime ne sera accordé en dehors des situations suivantes:

► Départ définitif de l’élève consécutif à une mutation professionnelle (aucun départ ne sera pris en considération après le 1er mai).
► Exclusion du service de restauration pour raison disciplinaire.
► Nécessité impérieuse de passage au régime externe pour raisons de santé, attestées par un certificat médical.

Les changements de régime s’effectuent en mois plein : tout mois commencé est dû. Aucune remise d’ordre n’est acceptée en cas d’absence de professeur ou de grève des personnels, de voyages scolaires ou d’intempéries. Il est rappelé que l’introduction de denrées alimentaires à vocation de repas est strictement interdite dans l’établissement, sauf dans le cadre des PAI.
 

 

Paiement des droits de scolarité
I - La scolarité dans un établissement de l’AEFE est payante pour tout jeune inscrit quelle que soit sa nationalité. L’absence de paiement entraîne l’exclusion automatique de l’élève, sauf cas particulier soumis au proviseur du pôle régional.

1 - Les tarifs sont proposés chaque année par l’établissement et, après approbation de L’AEFE, ils sont affichés dans l’établissement et figurent sur le site du Lycée. Ces tarifs diffèrent en fonction des niveaux de scolarisation des élèves.
Principe : tout trimestre commencé est intégralement facturé par l’établissement et dû par les familles.

Exceptions :

- enfant arrivant ou partant en cours d’année scolarisé dans un établissement du réseau AEFE
- proposition de place en cours d’année faite par l’établissement
- admission/départ en cours d’année suite à une mutation professionnelle ou en cas de force majeure
- enfant déscolarisé en cours d’année et jusqu'à la fin de l’année scolaire pour cause de maladie ou accident grave sur présentation d’un certificat médical
- renvoi de l’élève pour motif disciplinaire

* Les exceptions listées précédemment sont du seul ressort du chef d’établissement qui appréciera la situation au vu des pièces explicatives fournies par la famille.

* Le trimestre, dans ces cas strictement énumérés, sera facturé au prorata du temps de présence par quinzaine.

Les départs ou arrivées en cours d’année pour convenances personnelles ne seront pas pris en compte (départ dans une autre école en cours de trimestre, enfant admis à la rentrée mais arrivant après la rentrée pour convenances personnelles, départ anticipé pour convenances personnelles,…).

2 – Les droits de 1ere inscription (DPI), dus par tout élève s’inscrivant pour la première fois au Lycée Charles de Gaulle, sont payables au moment de l’inscription et ne sont pas remboursables, même si l’élève ne peut être présent dans l’établissement, quelle qu’en soit la raison. Le paiement des DPI ne vaut inscription que si l’élève rejoint l’établissement avant le 01 octobre ; au delà, l’inscription est annulée et l’élève perd sa place.

3 – Les factures trimestrielles des droits de scolarité nominatives sont émises par le proviseur du Lycée au début de chaque trimestre. Elles sont transmises par courriel aux adresses indiquées par le payeur et par courrier pour le 2e et 3e rappel.

4 – Les règlements sont à effectuer auprès du service des recettes par chèque, espèces ou transfert bancaire, avant la date limite de versement figurant sur la facture.


Chronologie des opérations de facturation et des poursuites pour non-paiement

1 - Emission des factures (chaque début de trimestre, 1ère quinzaine pour le 1er trimestre)

2 - Emission d'un 1er rappel par email en cas de non paiement dans le délai imparti

3 - Emission d'un 2ème rappel par la poste en cas de non paiement dans le délai imparti

4 - Emission d'un 3ème rappel par la poste en cas de non paiement dans le délai imparti : l'élève pourra ne plus être admis en cours

5 -  Après les délais accordés et en cas de non paiement, la phase de recouvrement devient contentieuse et sera transmise à un solicitor chargé du recouvrement de la dette par tout moyen et entrainant des frais à la charge du payeur.