Concours « street art » de l'AEFE : nos 1ères sélectionnés !

19/04/2018

 

 

Cette année, des élèves du Lycée Français Charles de Gaulle ont participé au concours Ambassadeurs en herbe organisé par l'AEFE. Il s'agit d'un projet éducatif pluridisciplinaire qui invite les élèves à débattre sur des problématiques internationales d’actualité. « Les arts dans la cité », le thème du concours, a inspiré de nombreux lycées à travers le monde. Ce sont au total 50 établissements d'enseignement français qui ont tenté leur chance et 150 oeuvres qui ont été envoyées au jury de l'opération.

Ce jury, composé de membres du Service pédagogique et du Service Communication et Evénements de l’AEFE, de l’artiste graffeur DaCruz et d’une spécialiste des arts visuels de l’Institut français, s’est réuni le 7 mars dernier pour sélectionner les œuvres qui constitueront l’exposition street art de l’AEFE.

Verdict : le travail des 1ères de notre établissement a été sélectionné

 

 

-------------------------------------------------------------------

 

 

INCERTITUDE

Une proposition de Carla BARLEAZA, Krystelle CARRIER, Justine DESMOURES, élèves de 1ère Option Art Facultatif, 2018.

Pour poser la question du Brexit à travers le street art, nous avons utilisé la silhouette de Sherlock Holmes, nous l’avons remplacée par celle de la reine d’Angleterre afin d’évoquer l’intrigue et l’incertitude. Nous avons choisi d’utiliser le symbole de l’Union Européenne en arrangeant les étoiles en forme de point d’interrogation.

Afin de réaliser ce projet, nous avons fait des recherches sur ce qui représentait l’Angleterre et avons choisi ces deux icônes. Nous avons commencé par dessiner plusieurs croquis de la reine tout en la fusionnant progressivement avec des symboles représentant Sherlock Holmes. Séparément, nous avons fait un travail de prise de vue dans les rues de Londres, cherchant des signes de routes sans issues afin d’évoquer l’incertitude du Brexit.

Ensuite, nous avons scanné notre dessin final pour l’intégrer dans la photo de notre choix en utilisant le logiciel Photoshop. Il s’agit donc d’un photo montage que nous pouvons imaginer circuler sur les chemins du monde virtuel, car aujourd’hui les sites internet et réseaux sociaux sont devenus les ‘grands espaces publics’.

 

 

-------------------------------------------------------------------

 
 
 

Cette oeuvre a gagné le droit d'être publiée sur le musée virtuel de l’AEFE, mais également d'être présentée lors de la rencontre internationale d’Ambassadeurs en herbe les 2, 3 et 4 mai prochains au Théâtre Paris-Villette.

Vous pourrez suivre et partager la finale d’Ambassadeurs en herbe grâce à la captation vidéo et radio des débats diffusée en direct sur le site www.aefe.fr

 

Découvrez...

Les élèves sélectionnés pour la finale à Paris
Les oeuvres sélectionnées pour l'exposition